Recettes


Source : alimentatio.gouv.fr

La noix sèche

Elle est ramassée les premiers jours d'octobre dès que son brou se fissure et qu'elle chute naturellement au sol. Aussitôt lavée, elle est séchée dans des séchoirs à ventilation d'air chaud. Son taux d'humidité est ramenée à 12 % grâce à un séchage indépendant des conditions climatiques, garant d'une régularité de qualité et d'un cerneau de couleur claire. La noix sèche se conserve dans un endroit sec et frais.

Prêt à être consommé, facile à grignoter, son cerneau accompagnera agréablement un apéritif convivial, il calmera les petits creux et inspirera les cuisiniers soucieux d'innover.

Recette



Recette



Recette